Le slogan des habitants d’Essaouira, c’est « Marrakech arnakech, Essaouira, ça ira »

 

fullsizeoutput_d9cfullsizeoutput_d9ffullsizeoutput_d9eLa fontaine du palais Bahia

De retour d’un petit séjour au Maroc. Perpignan-Marrakech. Ils ont ouvert une ligne directe pour le Maroc. C’est plutôt cool ! De tout petit prix et en 2h30 de temps, on est dans la médina. Dépaysement et bienveillance assurées. On ne pouvait pas manquer ça !
Tu montes dans l’avion et comme le personnel est Marocain, tu es déjà au pays, y’a une ambiance certaine. Ça change de place, ça cause, ça rigole… J’aime !

Je suis arrivée un peu cassé avec un mois de novembre tout en stress. J’avais l’estomac en feu et j’ai dû faire gaffe à ce que je mangeais, pas trop d’épice, pas facile au Maroc… Mais le Hamam gommage massage à eu raison de mes désagréments. Un délice. Les bains de l’Alhambra où pour 33 euros tu ressors sur un petit nuage. Deux jours pour reprendre du poil de la bête d’autant que le Riad que nous avions choisi à Marrakech n’était pas vraiment propice au sommeil. Pas cher, mais pas terrible !

Je n’en dirais pas plus sur Marrakech, j’ai déjà développé la dernière fois dans mon billet sur la Médina de Marrakech :Retour dans La médina de Marrakech…

fullsizeoutput_d9b

Puis nous avons quitté la grande ville pour la mignonne Essaouira.

Essaouira, petite cousine de Marrakech.
Une arrivée tout en douceur dans ce petit port de pêche aux accents bretonnant. Le grand air ! C’est peu dire quand on vient de la médina de Marrakech qui outre les cannelles, cumins, paprika et jasmin à une fâcheuse tendance à sentir le pot d’échappement des mobs. On peut même dire que ça fait partie des saveurs du coin. Ça ne m’empêche pas de l’adorer, mais quand on arrive à Essaouira, on respire !

Très différente de sa cousine, la midinette. Le vent du large doit être inspirateur, car elle regorge d’artistes en tout genre, de peintre, de calligraphe… Un petit côté «  Ecolo baba cool » qui me plait. On y mange «  frais ». Le poisson tout juste sorti de l’eau et les légumes sortis de terre , les petits restos « végan » «  végetarien » sont autant de signes qui la rende plutôt sympathique même si je ne suis ni végan ni végétarienne.

Nous avions loué un appartement dans un Riad « Le bastion », chez Myriam. Un trésor Myriam, son attention et sa gentillesse restent exceptionnels pour nous occidentaux. Et puis la terrasse ! La terrasse du Bastion, c’est un rêve, une carte postale, un repère pour amoureux… sur l’océan, en première ligne. Des petits-déj à vous couper le souffle suspendus au-dessus des vagues ou presque. Des couchers de soleil envoutants…

Elle est reposante, la petite Essaouira. Dans la médina, très peu de forcing pour te vendre des trucs et des machins à n’en plus finir. Je ne dis pas qu’il ne faut pas discuter les prix, mais l’insistance n’est pas au RV ici.

C’est la seconde fois que je viens à Essaouira, ça change vite. La plage est passée d’un noir suspect à une couleur sable normale. Les remparts et la rue principale du souk sont en travaux. On refait les rues de la médina comme à Marrakech d’ailleurs.
Le Maroc se restaure et c’est joliment réalisé. Pour la petite histoire un ami marocain me racontait que régulièrement le Roi, M6 comme l’appelle les locaux, se déplace dans le pays et particulièrement dans les médinas de Marrakech et d’Essaouira. Il informe qu’il arrivera telle date, à tel endroit. A ce moment-là, les Marocains se plient en quatre pour repeindre les murs et faire peau neuve au quartier. Au dernier moment, il change de lieu et ainsi 2 quartiers sont repeints au lieu d’un seul. Ces Marocains sont vraiment de grands enfants. Vous imaginez les français repeignant leur quartier pour la venue de Macron ?

Qu’est-ce que l’on fait à Essaouira ? ben l’on se promène dans la médina, on flâne, puis sur la plage soit pour bronzer, soit au coucher du soleil où l’on rencontre dromadaires et chevaux, on mange du poisson frais au port ou au marché dans la médina mais attention aux arnaques. Tu achètes le poisson et ensuite ils te le préparent et te le servent à table, et c’est là que ça se gâte si tu n’as pas négocié avant le prix tu peux te retrouver à payer plus cher la cuisson du poisson que le poisson lui-même… on a fait l’expérience ! Et puis, on va de resto en resto déguster tajines, pastillas et autres spécialités Marocaines parfois revisité à la mode européenne qui donne un beau mélange. Certain vont y faire du surf, ce n’est pas notre cas !

C’est une petite ville tranquille où l’on se repose bercé par l’océan !

fullsizeoutput_da1

fullsizeoutput_dadIMG_2200

 

 

fullsizeoutput_dabfullsizeoutput_da8fullsizeoutput_d97DSC03165fullsizeoutput_da4

Nos bonnes adresses :

MarrakechRiad Dalla Santa  ( voir billet sur la médina de Marrakech )

Le snack de la place Jema el fna : Pas les stands, moi j’aime pas c’est de l’arnaque, mais un petit snack tout moche avec une lumière blanchâtre. On y mange pour rien tout ce que l’on veut, de la pizza au tagine et c’est bon. Et avec vue sur la place en prime !

kui-zin : un resto un peu plus cher que les autres mais pas trop qui offre une cuisine marocaine et européenne délicieuse sur une jolie terrasse.

Les bains de l’alhambraHamam Un grand moment de douceur

Essaouira : Le bastion, pas de site en Français mais vous le trouverez sur tous les sites de réservation. Très bon rapport qualité prix.

 

 

Publicités